Colombie-Britannique

Contrairement au Québec, dès le début de mars dernier, la Colombie-Britannique a concentré toute son attention sur les résidences pour aînés et revu tous ses protocoles : elle a nationalisé le fonctionnement des résidences privées, uniformisé les conditions de travail de tous les employés et rendu à temps plein les employés à temps partiel. Résultat ? Les employés ne se sont pas promenés d’une résidence à l’autre, ceux s’occupant de patients infectés n’ont pas interagi avec les patients qui ne l’étaient pas et ils ont eu tout l’équipement de protection requis. Début mai 2020, le nombre de cas y était 15 fois moins élevé et le nombre de décès 21 fois moins grand qu’au Québec.

Corée du Sud

Dès le début de l’infection, au lieu de confiner tout le monde, la Corée du Sud a adopté la stratégie suivante : tester, diagnostiquer, retracer et isoler les personnes les plus à risques. Résultat : début mai 2020, malgré qu’elle ait une population six fois supérieure à celle du Québec, ce pays a dénombré presque quatre fois moins de cas d’infections et dix fois moins de décès que chez nous.

France

Contrairement au Québec, la France a fait appel à tous les étudiants en soins infirmiers et aide-soignants pour aller prêter main forte dans les EHPAD, l’équivalent des CHSLD. Résultat ? Les aînés qui sont malgré tout décédés l’ont au moins été dans la dignité.

Danemark

La maison de retraite du futur (Novembre 2014)

La santé alimentaire en institution (Janvier 2019)

Québec

Être jeune et en CHSLD (Décembre 2019)

Les services alimentaires dans les CHSLD (Avril 2010)

Comment rendre le manger mou plus attrayant en CHSLD (Octobre 2019)

Recent Posts

Tags

Pacte pour les aînés